19 mars 2011

Your mother wouldn't like it

Dieu a décidé que j'étais inarrétable en ce moment... Je mets en ligne ici le texte que j'avais proposé au concours de nouvelles l'an passé. Un concours sur la nouvelle rock.  Voici le site en question. Je n'ai rien gagné il n'y a que leurs potes écrivains et ceux qui sont déjà dans le milieu et qui ont déjà été parus qui gagnent. Mais j'ai remarqué une chose assez  ridicule dans les conditions de participation qui tiens du big lol voyez plutôt  : "le thème de la 3ème édition du concours [...] est libre" (sic) puis... [Lire la suite]
Posté par Kaliayev à 02:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2010

Concourons

Est-il temps de mettre à jour ?L'envie n'est pas vraiment là pour écrire des chroniques de concerts vu que je n'en fais plus. Il y a encore ceux des vieilles transmusicales mais rien de transcendant, ou alors juste un prétexte pour m'amuser. Il n'y a actuellement que quand je lis de bons "collègues" que l'envie puisse me reprendre. Alors faut bien trouver autre chose, j'y réflechis. Mais ça me donnera envie de changer de blog je me connais.Mais j'étais également très occupé, à ceci Ouaip. Ce que je n'ai pas écrit ici je l'ai... [Lire la suite]
Posté par Kaliayev à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2007

Voici venues...

Les vacances. Et comme à mon habitude, à chaque vacances, je tombe malade. Que voulez-vous...mon corps doit se dire qu'il peut se permettre d'être malade vu qu'il n'y a plus cours ?Il faut aussi dire que j'ai enchaîné les soirées jusque tard le soir de mercredi à samedi mais tant mieux. Ce fut de très bonnes soirées.J'ai revu les slovènes, et c'est décidé si je travaille avant le Québec je pars en slovénie fin août ! Pour un peu plus de 200€ de billets d'avion aller/retour je peux bien me le permettre.Les spectacles du Fetlyf furent... [Lire la suite]
Posté par Kaliayev à 19:31 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
19 février 2007

Musset

Je suis en ce moment dans les lectures d'Alfred de Musset voici un petit extrait en rapport avec l'Amour, thème cher à ce poète  : A         Mademoiselle     Oui, femme,       quoi qu'on puisse dire       Vous avez le fatal pouvoir       De nous jeter par un sourire       Dans l'ivresse ou le désespoir.     Oui, deux mots,       le silence même,  ... [Lire la suite]
Posté par Kaliayev à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2007

John Keats - Here lies one whose name was written on water

Allons bon...je suis très prolifique aujourd'hui ! Je me tourne vers la littérature anglaise qui comportent quelques perles très rares dont il serait dommage de nous passer. (eh oui il n'y a pas que Shakespeare ! même si j'admire grandement son oeuvre). John Keats 1795-1821, mort à peine 25 ans et oui, triste à dire, la tuberculose était à la mode. Il a quand même eu le temps d'écrire, heureusement. 3 ans lui ont suffit, 1817-1820, la dernière année, il souffrait tellement et mourrait lentement qu'il ne composa presque plus. 3 ans,... [Lire la suite]
Posté par Kaliayev à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2007

Inauguration

Pour inaugurer cette catégorie je poste une citation d'un Grand. Samuel Beckett, un auteur de l'Absurde, courant tellement intéressant et profond à lire, mais aussi très compliqué à résumer. Je n'en ferais pas, mais je vous invite à en lire et à allez voir des pièces."Ici tout bouge, nage, fuit, revient, se défait, se refait. Tout cesse, sans cesse. On dirait l’insurrection des molécules, l’intérieur d’une pierre un millième de seconde avant qu’elle ne se désagrège. C’est ça, la littérature." Samuel Beckett, Le... [Lire la suite]
Posté par Kaliayev à 13:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]